Aller parler à l'enfant intérieur c'est ce que font les pays et aussi les publicitaires.

Le marketing réveille l’enfant intérieur

Dans les années 40 (1940 pour si ce texte vit plus de 20 ans), Carl Gustav Jung approfondissait l’idée que, dans les mythologies, très souvent, bien des sauveurs sont des enfants-dieux.
En effet, l’enfant est voué à se transformer chose que l’adulte ne fait plus. Très souvent, au bout du « Conte », l’enfant qui a traversé bien des péripéties devient alors un adulte responsable.
Mais c’est au cours des années 1980 que l’idée d’Enfant intérieur prend véritablement son essor dans le monde des thérapeutes. Des patients souffrant de dépressions sévères sont alors orientés vers la recherche de leur enfant intérieur pour mieux comprendre et gérer leurs blessures d’adultes.
Aujourd’hui, alors qu’on sait tous que faire du marketing tribal avec les millenium c’est souvent se tirer une balle dans le pied, des marques de « papi » comme Aldi – discounter alimentaire (qui est en passe de racheter au groupe Casino ses 700 magasins Leader Price.) sort un premier spot « Place au nouveaux consommateurs« . Le spot dessine le portrait de jeunes qui jouent avec un caddie et tente donc là aussi de se différencier des anciens codes visuels de la grande distribution.
Et La française des jeux, (introduite en bourse en nov 2019) sort son nouveau spot « Quel millionnaire serez-vous ? » premier film de la saga ( format d’1 minute 40 secondes ), imaginée par Romance, qui met en scène un groupe d’amis qui partagent leurs rêves (donner à des associations, se marier dans l’espace, etc.) s’ils gagnaient …
Étonnant non ?
Pas tant que ça, quand on sait que ses spots ne s’adressent pas à la jeunesse bien loin de toutes ses considérations mais bel et bien à notre enfant intérieur, celui que nous ne connaissons plus, mais que le marketing va réveiller…. pour tirer sur la corde sensible de la nostalgie.
Ces spots ne sont pas destinés à la jeunesse, mais à notre vieillesse.

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

cinq × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.